Le résumé du presque lundi

Oui, oui, oui, ya un peu de retard… mais reconnaissez qu’on vous a habitués à pire. Et puis c’est que ça prend du temps de peaufiner la ligne éditoriale, de fignoler la mise en page, d’obtenir les autorisations des photographes, de zoomer sur les pompiers, d’imprimer la photo en A3 pour la mettre dans la salle de bain à côté de la banderole « Viens jouer au Hockey si tu veux rigoler », d’essuyer le filet de bave et de laver le tupperware de la salade de pâte. Non mais… (y’en a encore qui osent dire qu’on fait pas la vaisselle ?)

C’est que tout le monde (même le soleil à la différence de la veille) était là dimanche, pour le come back de la balle dure, les retrouvailles avec les faux rebonds de mortemart, pour le début de la saison des croûtes aux genoux de féminin quoi !

Dimanche donc, le BAT tout beau (bien qu’un peu dépareillé), tout nouveau et encore tout frais (le BAT est une équipe de princesses qui ne transpirent pas) rencontrait le PUC pour ses premiers matchs du championnat (du monde d’île de France bien sûr) féminin.

Pour le premier match, le BAT frappe fort d’entrée en enchaînant les belles frappes et en profitant des erreurs de la défense adverse. Des manches propres en défense, permettent de ne pas encaisser de points. 24 – 0 en fin de deuxième manche, le match est bien embarqué. On fait tourner l’effectif pour commencer la 3ème manche qui sera la dernière et la plus mouvementée de ce match, à n’en pas douter. Premier mort on sait plus trop comment et patatrac, excès de zèle ou fourberie du terrain mortemartien, malchance de toute évidence, Marine, qui ne recule devant rien pour nous faire rêver sur les terrains ou en dehors réussit à nous rameuter des hommes en uniforme.  Grosse frayeur, grosse entorse et une joueuse en moins. Départ de notre catcheuse en camion rouge, la cheville dans un truc qui doit être trop chouette pour mettre au frais les bouteilles de champagne… Bref, pendant ce temps là, le batteur n’est pas retiré, et la manche pas finie. Le BAT se remet dedans cahin cahan, laisse rentrer un point avant de plier la manche et le match sur le score de 30 à 1.

Il est 16h, c’est l’heure de la salade de pâte, du PDS dans les bois (pratique de jouer en vert), du concours de la plus belle marque de lunettes de soleil et de la compétition de saute mouton.

A peine le temps de terminer les doubles sauts qu’Alex hurle  s’adresse calmement à l’équipe adverse pour reprendre le match.

On prend donc les mêmes (enfin presque, il en manque une, faut suivre un peu hein) et on recommence, avec Prisca en catch cette fois. Grosso modo, ça se déroule à peu prés pareil… le BAT marque et ne prend pas de points, Eva relève Valoo pour mettre des strikes, Valoo passe en short stop pour soulager l’oreille droite de Barbie et Alex va à la douche. Le match se termine aussi en 3 manches sur le score de 18-1

On retiendra donc :

  • qu’Edouard, il est sacrément résistant d’avoir survécu à une journée entière avec 11 filles qui hurlent discutent calmement,
  • que décidément Poupoukinette, elle sait faire beaucoup de choses : frapper, courir, coacher … mais que par contre, elle oublie les haribos,
  • qu’Alex elle est peut être pas bien grande, mais qu’elle fout sacrément la merde dans la défense adverse « Mais au final, c’est grâve ou pas ? » mais que pour mettre tout le monde d’accord, elle frappe des doubles, des triples, enfin, suffisamment loin pour faire le tour,
  • que Fanny, c’est la force tranquille au bâton ; tellement tranquille que la défense voit rien venir,
  • que Charlotte, finalement, elle a enfin compris comment utiliser sa carrure, après avoir mis un an à apprendre à relancer une balle en première… on restera persuadées que c’est grâce au p’tit déj des champions et qu’il faut qu’elle arrête les chocapic,
  • que Macha elle doit être chez Free, le BB, les couvertures, les courses sur base, elle a déjà tout compris,
  • que Valoo, elle ferait tout pour avoir elle aussi du sparadrap sur les genoux… elle essaierait même de déplacer les montagnes (ou du moins de leur faire perdre la balle),
  • que le copiage ça doit être un truc de pitcheuse parce qu’Eva elle fait les strike out tout comme Valoo,
  • que Prisca, en première ou en catch elle fait son job, et elle le fait bien (et que pour une fois elle ne s’est pas laissée déconcentrer par les hommes en uniforme),
  • que le sparadrap, ça arrache les poils, parole de Barbie (qui avait encore plein de voix lundi, au désespoir de ses collègues),
  • qu’Emilie est inébranlable en première. Si, si, inébranlable, parait qu’y en a qui ont testé… par contre, au bâton, elle fait trembler les champs !
  • et bien sûr que Marine, elle donnerait tout pour un arrêt de volée… ou de travail… mais qu’en tout cas, elle nous manque déjà drôlement !

Bref, de la discipline, de l’envie, du plaisir et du beau jeu… tout était là !

Bref, merci à tous, au(x) millier(s) de fans et au(x) milliard(s) de lecteurs, aux gens qui viennent jouer alors qu’ils travaillent après ou qu’ils ont des trains à prendre, à l’assurance médicale de la FFBSC, à la soupe de raviolis de crevette qui réchauffe après les aller-retours en scooter, à l’éosine, au sparadrap et à l’homéoplasmine, et enfin à la revente de XMax à porte de Saint Ouen, qui permet de payer 4 mois de loyer et d’acheter de la sauce au caviar pour les pates

Bref, en voila une saison qu’elle commence bien !

Et bien entendu, on n’oublie pas que vendredi prochain, on célèbre la naissance de  Muhtar Başoğlu, et que les absents ont toujours tort

La TeamCom(pétition).

4 Replies to "Le résumé du presque lundi"

  • comment-avatar
    Mireille
    3 avril 2012 (19 h 42 min)
    Reply

    Bravo
    Hello les filles rien qu en lisant le résumé je surkiff .dechirez tout ça le fait grave bisous à toutes Mireille marine bon retablissement

  • comment-avatar
    Pokipok
    3 avril 2012 (19 h 42 min)
    Reply

    Yeah!
    Merci les filles pour le résumé !

  • comment-avatar
    Quentin
    3 avril 2012 (19 h 42 min)
    Reply

    Jolie résumé, mais j’ai du rater la partie sur le mixte de samedi…

  • comment-avatar
    prisca
    3 avril 2012 (19 h 42 min)
    Reply

    Merci la tim’com !!


Répondre à Quentin Cancel reply

Some html is OK

UA-60673400-1